mercredi 17 mars 2010

« Devenez vous-même » : le slogan de la dernière campagne de recrutement de l’Armée de Terre

L’énoncé véhicule un présupposé, i.e une information implicite qui se déduit directement de l’énoncé : vous n’êtes pas encore vous-même. Quelle drôle d’idée ! Et elle interpelle d’autant plus le récepteur qu’elle est induite par une formule de type injonctif : le verbe conjugué à l’impératif présent, 2ème pers. du sing. renvoie à un ordre ou à un conseil. Pour autant, on comprend aisément qu’il ne s’agit pas d’une transformation complète mais que cela s’apparente à une philosophie : l’idée de se réaliser dans un projet de vie personnel. D’ailleurs la formule est connue de la philosophie, on la retrouve notamment dans les œuvres de Pindare et Nietzsche (1).

Afin de poursuivre cette brève analyse, on s’attachera de nouveau à ce qui n’est pas dit dans l’énoncé et qu’on pourrait attendre d’un tel message qui, rappelons-le, est le slogan du recrutement de l’Armée de Terre : il n’y a pas de référence explicite à l’Armée. Se pourrait-il alors que l’Armée de terre se plaise à seulement distiller quelques conseils philosophiques ? Bien évidemment non, le message à décoder est sous-entendu (2) par l’énoncé et laisse entendre : « Engagez-vous dans l’armée ». Cette absence de référence militaire se retrouve dans tous les textes de la campagne : « Vous faites comment pour qu’on vous suive ? » ; « Pour vous, c’est quoi la confiance ? » ; « Depuis quand vous ne vous êtes pas dépassé ? »

Pour abstrait qu’elle soit la formule, grâce aux implicites, en dit très long. On peut inscrire ce slogan dans la catégorie : comment dire beaucoup sans même le dire.



(1) dont on trouvera quelques citations sur le site philosophique de l'académie de Reims
(2) un sous-entendu désigne un élément non exprimé dans le discours mais qui est laissé à entendre

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

 
Copyright 2009 Les paroles prisées. Powered by Blogger Blogger Templates create by Deluxe Templates. WP by Masterplan