mercredi 24 mars 2010

"Je hais les schtroumpfs" : slogan vu lors de la manifestation du 23 mars 2010

JE HAIS LES
SCHTROUMPFS

A première vue, le slogan est en décalage par rapport à la situation, incongru au point d'en devenir humoristique. Mais incongru aussi en soi, par le jugement exprimé envers "les schtroumpfs" et dont la justification nous échappe : les schtroumpfs sont-ils si haïssables ? Ainsi le message, parce qu'il ne dit rien d'autre que cela, ne permet pas d'ouvrir d'autres interprétations.

Or, on peut se douter qu'en pareille occasion les "schtroumpfs" ne désignent pas les personnages créés par Peyo. Il m'aura fallu une petite recherche pour en trouver l'explication dans un article de lyon-info.fr :
"Emploi aussi à la SNCF. « Je hais les schtroumpfs », peut-on lire sur une pancarte. Les schtroumpfs, c’est IBM, Big Blue dans le jargon des initiés. La multinationale américaine doit prendre en charge toute l’informatique interne de la SNCF. L’accord vient d’être signé et doit s’appliquer à la rentrée, explique un informaticien maison. « Ils vont faire travailler des gens en Inde, alors que nous, on ne sait pas ce qu’on va devenir », déplore-t-il."

Moralité : un message incompréhensible en soi peut aussi être efficace, puisque Lyon-info.fr l'a remarqué, Lemonde.fr(1) également, et je m'ajoute à la liste.

(1) En photo, la cinquième, dans le portfolio sonore sur Lemonde.fr


1 commentaire:

Publier un commentaire

 
Copyright 2009 Les paroles prisées. Powered by Blogger Blogger Templates create by Deluxe Templates. WP by Masterplan