mardi 28 septembre 2010

Ipad est "délicieux", mangez-le

La publicité est un domaine que je ne traite pas suffisamment, c'est un tort, elle regorge de tournures passionnantes visant à convaincre, séduire l'hypothétique client soudain persuadé de la nécessité de tel objet ou service sans lequel sa vie serait triste comme un frigo vide. Concernant l'Ipad d'Apple, j'avais relevé, dans leur précédente campagne publicitaire cette étrange voix-off qui nous disait à quel point le machin était "beau", "magique", et tout ça tout ça. Dans le spot diffusé actuellement, on observe une succession de métonymies* ; le contenant (la tablette) s'attribuant ainsi les qualités du contenu (les ressources auxquelles la tablette donne accès). Ce qui nous donne :  


Le montage joue du rapport entre le texte et l'image. Si l'ipad (le contenant) est bien représenté sur toutes les images, c'est le contenu qui motive l'adjectif qualificatif exprimé, lequel a en quelque sorte une fonction d'épithète. Mais quand on extrait le texte seul, on se retrouve avec une succession d'adjectifs qualificatif avec une fonction d'attribut du sujet "Ipad", voyez plutôt :  

"Ipad est... délicieux... actuel... éducatif... amusant... culturel... artistique... sociable... productif... scientifique... magique".

Tous ces adjectifs sont mélioratifs et viennent, par métonymie, valoriser l'image de la tablette elle-même. On notera toutefois l'étrange et mystérieuse double métonymie qui, partant d'un plat sûrement délicieux, en fait l'image d'un plat qu'on prétend, elle, délicieuse, puis l'Ipad devient lui-même délicieux, ce qui présuppose la machine comestible et bientôt disponible avec couteau et fourchette dans toutes les bonnes crèmeries.



___________________

* La métonymie est une figure de substitution exprimant une chose par une autre, laquelle comporte avec la première un lien logique. On parle plus spécifiquement de synecdoque quand les deux choses ont un rapport d'inclusion : voile pour bateau à voiles, roues pour voitures à roues, la France pour l'équipe de France de football. Pour une explication plus complète de la différence entre métonymie et synecdoque, je vous conseille ce papier d'Alex sur Pincetonfrancais.be.  
Plus généralement, la substitution d'un mot attendu par un autre s'appelle un trope ; de fait celui-ci sert de base à de nombreuses figures de style.

1 commentaire:

zboub a dit…

Bonjour,

voici une belle parodie de cette publicité :
http://www.dailymotion.com/video/xeyoq6_izboub-parodie-derniere-pub-ipad_fun

C'est un peu un mignon pied de nez à la politique anti sex de Steve Jobs..;-)

Enregistrer un commentaire

 
Copyright 2009 Les paroles prisées. Powered by Blogger Blogger Templates create by Deluxe Templates. WP by Masterplan