mardi 21 juin 2011

Litotes de comptoir

"Celui qui a inventé l'échelle, on peut pas dire que ce soit un con. Par contre, celui qui a inventé l'étagère trop haute, je ne le félicite pas".

Sce : Brèves de comptoir, de Jean-Marie Gourio.

Une litote consiste à dire moins pour suggérer davantage, elle implique donc un sous-entendu que le destinataire doit retrouver.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Le bel exemple de la litote est
"vas je ne te hais point".
Ce à quoi j'ajoute :
" écris donc Lucas je ne te "délirai" point"
Balthazar

Publier un commentaire

 
Copyright 2009 Les paroles prisées. Powered by Blogger Blogger Templates create by Deluxe Templates. WP by Masterplan